Création d’un centre d’accueil d’urgence solidaire pour enfants

Depuis lundi, les professionnels du Service d’accueil d’urgence solidaire 31 accueillent les jeunes isolés ou maltraités au Domaine d’Ariane à Mondonville

Un site et une organisation adaptés

C’est à 11 km de Blagnac qu’est situé le Domaine de l’Ariane. Un lieu qui s’étend sur 27 hectares mis à disposition par la Ligue 31. Actuellement, se sont près de 200 couchages, répartis en chambres de 5 lits qui sont prêts à accueillir les enfants. Ils seront répartis en groupes d’âges 3-6 ans, 7-12 ans et 13-18 ans. Chaque groupe de vie sera composé de 6 professionnels, travailleurs sociaux et animateurs, de 2 surveillants de nuit et d’une maîtresse de maison. Une prise en charge psychologique ainsi qu’un accompagnement scolaire seront proposés. Sur place, de nombreux terrains de sport, un gymnase et un parcours de santé en sous-bois permettront également aux arrivants de participer à des activités sportives.

Des partenaires aux valeurs communes

Dans cette situation d’urgence singulière et inédite, il est primordial de mobiliser du personnel très rapidement. C’est là que Coopemploi intervient. Nous souhaitons nous aussi intervenir dans la mise en place du centre d’accueil d’urgence solidaire 31. Pour ce faire, nous aidons les équipes à recruter du personnel en urgence. Nous gérons pour eux ce personnel temporaire afin qu’ils puissent se consacrer à d’autres tâches. En cette période délicate, la coopération et la solidarité sont essentielles afin de préserver aux mieux ces mineurs en difficulté. Le centre d’accueil d’urgence solidaire 31 assure un accueil 24h/24, 7 jours sur 7 afin de proposer aux enfants et aux jeunes accueillis un lieu approprié et sécurisé.

Accueil et admission

Mme Desfours, directrice du pôle Enfance Famille au Conseil départemental, et Mme Ceres, directrice adjointe à l’Aide Sociale à l’enfance au CD 31 également, toutes deux coordinatrices du dispositif, sont en charge des décisions d’admissions des mineurs au sein du centre d’accueil. Les demandes sont faites auprès d’elles et les décisions sont ensuite communiquées aux demandeurs. Lors des arrivées sur le site, les enfants et les jeunes sont accompagnés par le référent ASE, un membre du personnel de la DTS ainsi que par l’assistante familiale. Il s’agit de mettre tout en œuvre afin d’offrir aux mineurs qui en ont besoin un accueil d’urgence adapté. En cette période difficile pour tous, il est extrêmement gratifiant de voir que différentes institutions ont décidé d’unir leurs forces et leurs compétences afin d’aider les enfants à sortir d’une situation délicate.

Informations et contacts

Véronique Desfours : veronique.desfours@cd31.fr

Rosine CERES : rosine.ceres@cd31.fr