Une nouvelle convention de partenariat pour Coopemploi !

 

Cette semaine, la coopérative a eu le plaisir de signer une nouvelle convention de partenariat.

Il s’agit d’une collaboration avec l’ERASME, l’institut de formation aux métiers du social.

La structure et son CFA délivrent différentes formations aux métiers d’éducateur spécialisé et de moniteur éducateur. L’institut met en place de la formation continue concernant la médiation animale et canine, évaluation externe et la fonction de coordination.

L’association ERASME, implantée en Occitanie délivre des formations diplômantes certifiantes, mais aussi des formations à la demande. L’institut œuvre également dans le champ de la recherche et à l’international.

« La précarité de l’emploi concerne une grande partie des jeunes. C’est un point qui nous importe et que nous souhaitons travailler au sein de l’association. Ce partenariat avec la coopérative de travail temporaire apportera une solution à nos étudiants », explique Pascale WEISS, directrice de l’association Erasme.

Les jeunes diplômés et les étudiants en cours de formation pourront désormais compter sur Coopemploi pour travailler durant les week-ends, les vacances scolaires ou même pour ceux qui le souhaitent, après les cours.

« Le statut de candidat-élève constituera un vrai statut pour ces jeunes, avec une véritable grille de salaires. Ils auront la possibilité d’intervenir dans plusieurs types d’établissements comme des ITEP, des MECS ou des IME », souligne M. Mokadem, directeur général de Coopemploi.

Une belle opportunité pour ces étudiants et jeunes diplômés en recherche d’emploi qui pourront développer leurs compétences, acquérir de l’expérience, à Toulouse ainsi que dans toute l’Occitanie.

Cette coopération permettra également aux professionnels intérimaires inscrits chez Coopemploi d’envisager de participer à des formations.

« Nous allons travailler ensemble sur la mise en place de formation, sur des thématiques variées comme la gestion de la violence ou tout ce qui est lié à la prise en charge », ajoute le directeur général de la coopérative.

Une alliance précieuse qui réjouit donc les étudiants à Erasme, mais aussi les professionnels intérimaires Coopemploi.