visuel intérimaires

INTÉRIMAIRES

Accueil > Intérimaires

vos avantages

Les intérimaires sont payés dans les mêmes conditions que s’ils avaient été embauchés directement par l’utilisateur et bénéficient de nombreux avantages sociaux adaptés à leur situation.

Les intérimaires peuvent cumuler chômage et salaire sans limite et rechargent leurs droits sur la base des missions réalisées chez COOPEMPLOI. Ils ont ainsi en quasi-permanence un filet
de sécurité financier.

Les intérimaires bénéficient de très nombreux avantages sociaux gérés par le FASTT comme la mutuelle Intérimaire Santé, la prévoyance, la garde d’enfant à domicile à 1 euro de l’heure ou la location d’une voiture pour 10 euros par jour (assurance comprise).

Accès à un compte épargne temps et de nombreux dispositifs de financement de leur formation professionnelle

Un salaire valorisé par la reprise d’ancienneté et les heures supplémentaires.

Accès à un conseil personnalisé de carrière financé par le FSPI qui leur permet notamment de réaliser des bilans professionnels, de monter des VAE* et envisager des parcours de formation qualifiant financés par la professionnalisation, le CPF** ou le CPF transition.

*valorisation des acquis de l’expérience **compte personnel de formation
Réponses à mes questions
Quels sont les documents obligatoires lors de l’inscription ?
  • Le diplôme, les certificats de travail sont obligatoires afin de pouvoir vous payer au juste taux de votre qualification,
  • Le RIB est obligatoire, sans cela les chèques de paies sont à venir retirer à l’agence de Toulouse, 118 Route d’Espagne,
  • La carte vitale, la carte d’identité, le permis de conduire doivent également être ajoutés dans votre espace personnel sur la Plateforme.

Cheïma, notre chargée de clientèle vous explique tout en vidéo ici

Comment utiliser la plateforme ?

Chez Coopemploi, chaque intérimaire à un accès personnel une plateforme lui permettant de :

  • Gérer ses informations personnelles,
  • Gérer ses missions d’intérim,
  • Suivre son planning,
  • Signer son contrat,
  • Consulter ses bulletins de paie.

 

Pour une utilisation claire et simple de la plateforme vous retrouverez ici son manuel complet.

Comment fonctionnent les remplacements ?

Coopemploi est une coopérative qui appartient aux associations adhérentes.

  • Vous pouvez être positionné(e) sur des remplacements, soit directement par le cadre de service qui nous fera parvenir votre planning via la plateforme, soit directement par l’agence.
  • L’agence vous informe soit par téléphone soit par mail des remplacements possibles.
  • En fonction du niveau d’urgence, nous sommes amenés à utiliser le mail pour contacter le plus de personnes possible et le plus rapidement possible, votre réponse est alors attendue dans les plus brefs délais afin d’assurer la continuité de service de l’établissement.
  • Dans les deux cas, le remplacement est validé par le planning que vous verrez apparaître dans votre espace personnel.
  • C’est ce planning qui servira ensuite à préparer votre paie en fonction des heures indiquées sur celui-ci.
  • Votre planning est visible par l’établissement dans lequel vous intervenez et par l’Agence qui voit votre activité globale (tous les établissements dans lesquels vous travaillez).
  • Nous avons tous la même information.
Puis-je annuler un remplacement ?
  • En tant que PROFESSIONNEL DE SANTÉ en charge de patients fragiles, vous savez que toute annulation de remplacement peut générer de graves dysfonctionnements dans l’établissement qui vous attend.
  • Nous comptons sur votre ENGAGEMENT lors de l’acceptation des remplacements que nous vous proposons.
  • Nous vous demandons donc de nous prévenir PAR TÉLÉPHONE AINSI QUE PAR MAIL dans les plus brefs délais afin de pouvoir trouver une autre solution.
  • Vous devrez alors nous fournir les pièces justificatives adéquates au service paie : servicepaie@coop-emploi.fr.
Y-a-t-il une permanence en dehors des horaires d’ouverture de l’agence ?
  • Les Agences Coopemploi sont ouvertes de 8h à 18h30 du lundi au vendredi. En dehors de ces horaires il y a une permanence UNIQUEMENT LE SAMEDI pour les urgences concernant les remplacements.
  • L’équipe de Coopemploi est là pour répondre au mieux aux demandes de remplacements des établissements, nous sommes au service des associations, à votre écoute et nous devenons votre employeur.
  • N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d’autres questions. Bienvenue chez Coopemploi
Comment signer mon contrat de travail ?

Avoir un planning et avoir un contrat de travail sont deux choses différentes.

  • Le planning est prévisionnel alors que le contrat fixe le remplacement dans sa durée et engage les deux parties, le salarié (vous) et l’employeur (Coopemploi).
  • Une fois le remplacement commencé nous avons 48h pour vous faire parvenir votre contrat de travail.
  • Celui-ci arrive directement dans votre espace personnel de la Plateforme (vous recevez une notification par mail dès qu’il est envoyé). Vous avez alors 48h pour le signer électroniquement (onglet contrat+ coche verte+ SIGNER en bas de page).
  • Généralement nous envoyons les contrats la veille du début de mission, sauf pour les remplacements débutant le dimanche et le lundi, vous les recevez le vendredi soir.
Comment est reprise mon ancienneté ?
  • Au cours du mois d’inscription, il est important d’ajouter via la plateforme votre dernier bulletin de salaire. Cela nous permet de réaliser une reprise d’ancienneté et de vous positionner à l’échelon correspondant.
  • Passé ce délais il conviendra de contacter le service R.H. : servicerh@coop-emploi.fr, afin de leur transmettre vos justificatifs pour un calcul de votre ancienneté. Veuillez noter qu’aucun effet rétroactif ne sera appliqué.
  • Sans document, nous reprenons le salaire de votre qualification au 1er échelon de la convention collective concernée.
Que faire si j'effectue plus d'heures que ce que prévoit mon contrat ?
  • Toutes modifications ou compléments d’horaires doivent être validés et notifiés par l’établissement sur votre planning afin que nous ayons l’information.
  • C’est uniquement par ce biais que nous prendrons en compte les modifications pour régulariser votre paie.
  • Nous vous rappelons que vous ne pouvez pas travailler plus de 6 jours consécutifs dans la semaine et pas plus de 48 h par semaine sur 12 semaines consécutives (du lundi 00h00 au dimanche 24h00). Un repos de 11h est également obligatoire entre la fin d’une journée de travail et le début de la suivante. Avant d’accepter des heures ou des jours supplémentaires merci de vérifier cela. Dans le cas contraire, les modifications ne seront pas validées.

Retrouvez toutes les explications en vidéo ici.

Comment faire une demande d'acompte sur salaire ?
  • Je peux demander un acompte sur la plateforme de Coopemploi chaque semaine (hors semaine de paie).
  • Les virements étant faits le mercredi, les demandes d’acompte doivent se faire avant le mardi soir minuit. Les demandes faites plus tard seront prises en compte la semaine suivante.

 

Retrouvez toutes ces informations en vidéo sur notre chaine youtube SCIC COOPEMPLOI

Journée de la Solidarité 2022

Pour information la journée de Solidarité 2022 aura lieu le lundi 6 juin jour de Pentecôte.

Vous trouverez la note d’information sur les modalités d’accomplissement de la journée de Solidarité suivi de la fiche pratique RH ici.

Pour toute question n’hésitez pas à revenir vers le service RH : servicerh@coop-emploi.fr.

Quand suis-je payé ?
  • Les bulletins de salaire et les virements sont envoyés entre le 8 et le 12 de chaque mois selon vos remplacements.
  • Les bulletins de salaire sont déposés directement dans votre espace personnel de la Plateforme.
  • Pour votre parfaite information, depuis le 1er janvier 2021, les attestations Pôle emploi sont directement télétransmises, garantissant un traitement plus rapide. Si vous souhaitez néanmoins obtenir une attestation ou un certificat de travail, les demandes doivent se faire par mail à servicerh@coop-emploi.fr 
Comment lire mon bulletin de paie ?

Il se compose essentiellement de toutes les informations relatives au contrat de travail et ces informations ne sont pas toujours facilement compréhensibles.

Pour vous aider notre équipe a mis en place un document simple et efficace qui vous permettra de mieux appréhender la lecture de votre bulletin de paie.

Décryptage ici.

Que faire en cas d’arrêt maladie ?
  • Je dois prévenir l’établissement dans lequel je suis en remplacement le plus rapidement possible ainsi que l’agence Coopemploi par téléphone au 05.67.31.21.62 et par mail à l’agence concernée : TOULOUSE : planning@coop-emploi.fr / ALBI : albi@coop-emploi.fr / PERPIGNAN : perpignan@coop-emploi.fr
  • Je dois envoyer mon arrêt original (et les prolongations) par voie postale au 118 Route d’Espagne ou par mail en format lisible PDF (pas de photo) au service paie de Coopemploi à servicepaie@coop-emploi.fr dans les 48h. Pour que l’arrêt maladie soit pris en compte, je dois avoir un contrat de travail signé et en cours avec Coopemploi le jour de l’arrêt.
  • Il existe une carence de 3 jours en cas d’arrêt maladie.
  • Lorsqu’il s’agit d’un arrêt de plus de 4 jours, nous vous encourageons à envoyer vos 12 derniers bulletins de salaire à la CPAM. Tous employeurs confondus. Une indemnisation par la Prévoyance est également possible à condition d’avoir un contrat de travail signé pour les journées concernées. Elle sera perçue en déduction des indemnités journalières de la CPAM. Pour en bénéficier il faut avoir travaillé au sein de Coopemploi au moins 414 heures sur les 12 derniers mois précédents l’arrêt de travail.
Et en cas d’accident de travail ?
  • Je dois relater aussitôt les faits au responsable de l’établissement qui remplit le CERFA « Information préalable à la déclaration d’accident de travail ».
  • Ce CERFA est alors envoyé par l’établissement au service paie Coopemploi pour la déclaration officielle auprès de la CPAM.
  • En cas d’arrêt de travail suite à l’accident, il convient d’envoyer l’arrêt original par voie postale au 118 Route d’Espagne ou par mail en format lisible PDF à servicepaie@coop-emploi.fr. Il est impératif d’informer l’agence et l’établissement des jours d’absences.
  • En cas d’accident de travail il faudra également envoyer les 12 derniers bulletins de salaire à la CPAM pour une prise en charge de la Prévoyance.
  • Les arrêts de travail seront entièrement pris en charge par la Prévoyance, sans condition particulière, sous réserve d’avoir signé votre contrat de travail.
Qu'est ce que le FASTT. Quels sont mes avantages intérimaire ?

Si vous êtes intérimaire, le FASTT est fait pour vous. Cet organisme invente, conçoit, met en œuvre, pour l’ensemble des salariés intérimaires, des aides, des services, des solutions pour faciliter leur vie quotidienne et sécuriser leur vie professionnelle. Logement, santé, prévention, mobilité, budget, famille, social, le FASTT est la plateforme d’animation de la politique sociale au bénéfice des intérimaires.

  • Location de véhicule : possibilité de louer un véhicule à moins de 10€ par jour pour que vous puissiez vous rendre sur le lieu de votre mission.
  • Garde de d’enfant : le FASTT vous propose également des solutions ponctuelles de garde d’enfant à domicile pour 1€ de l’heure.
  • Accompagnement pour un projet de logement : vous pourrez être guidé et conseillé dans le recherche de logement.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de FASTT.

 

J’ai déjà une mutuelle, comment résilier la mutuelle obligatoire intérimaire ?
  • Depuis le 1er janvier 2016  tout intérimaire ayant cumulé 414h sur les 12 derniers mois se voit affilié automatiquement à la mutuelle Intérimaire Santé.
  • Le coût de cette mutuelle est de 0,06€ par heure travaillée et par mois. (Part employeur déduite). Pour plus d’informations : https://www.fastt.org/la-mutuelle-des-interimaires – Téléphone : 01 71 25 08 28
  • Si vous avez déjà une mutuelle vous pouvez demander une dispense. Pour plus d’informations : https://www.interimairessante.fr/fr/cas-de-dispense.html – Téléphone : 01 44 20 47 40
  • Il est important de rappeler que Coopemploi ne gère pas les adhésions, les dispenses d’affiliation et les relations entre intérimaires santé et les intérimaires. Cependant, vous trouverez ici un document préparé par nos soins qui nous l’espérons pourra répondre à toutes vos questions.
Qu'est-ce que le 1% logement et comment puis-je en bénéficier ?

Le 1%  logement est un dispositif ayant pour vocation de fournir des aides et accompagner les intérimaires et salariés permanents de Coopemploi.

Besoin d’un logement pour effectuer une mission ?

Contactez le service RH : servicerh@coop-emploi.fr ou remplissez directement le formulaire en ligne ici. Vous aurez besoin de renseigner le numéro SIRET de Coopemploi qui est le suivant :824 584 684 000 24

Quelles sont les autres aides auxquelles j’ai droit ?

LOCATION

  • La recherche de logement social : retrouvez toutes les étapes pour simplifier votre recherche en cliquant ici.
  • Avance Loca-Pass : le prêt sans frais ni intérêt pour vous aider dans le financement de votre dépôt de garantie. Consultez les conditions ici.
  • Le Visale : un garant 100% gratuit pour rassurer votre propriétaire et faciliter votre entrée dans les lieux. Toutes les infos sont ici.

ACHAT

  • Le conseil en accession : un service gratuit pour sécuriser votre projet d’acquisition et bénéficier des meilleures conditions de financement. Complétez le formulaire de demande en ligne ici.
  • Un financement pour vous aider à acquérir votre logement. Retrouvez les informations complètes ici.

FAIRE DES TRAVAUX

  • Un financement pour vos projets d’amélioration.
  • Prêt pour travaux d’agrandissement.

En fonction de votre besoin consultez les informations sur le site Action Logement en cliquant ici.

BOUGER

  • Une aide de 1000 euros pour vous installer près de votre emploi. Retrouvez toutes les conditions pour obtenir la prime « mon job mon logement », ici.
  • Aide à la recherche d’un logement locatif. Vous souhaitez changer de ville pour rejoindre l’un de nos établissements de la coopérative en Occitanie ? C’est possible ! Action Logement vous accompagne, faites votre demande en ligne ici.

SERVICE SOCIAL

Action Logement propose un service gratuit d’accompagnement social (cumulable avec le FASTT), pour comprendre et analyser votre situation personnelle. Ils pourront alors vous proposer, une aide financière pour les dépenses du logement, des prestations complémentaires pour agir face à l’urgence et une orientation vers des partenaires spécialisés.

Pour plus d’informations retrouvez en détail les actions possibles ici.

Retrouvez toutes les informations concernant le 1% logement sur le site : ACTION LOGEMENT.

Le service RH de Coopemploi se tient également à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et vous conseiller au mieux.

Comment savoir si j'ai droit au CSE ?

Pour bénéficier des nombreux avantages CSE, il faut :

  • Avoir effectuer minimum 60 jours de travail sur les 12 derniers mois.

Une fois cette condition remplie, vous recevrez automatiquement un mail d’activation de votre compte CSE.

Selon le nombre d’heures de travail déjà effectuées, des avantages vous seront proposés. Pour toute question n’hésitez pas à écrire à l’adresse suivante : cse@coop-emploi.fr

Toutes les informations et avantages sont sur le site du CSE.

voir plus de questions