Nouvelle formation pour nos intérimaires : "Prise en charge de la douleur"

Intérimaires participants à la formation "Prise en charge de la douleur"
Intérimaires participants à la formation "Prise en charge de la douleur"

 Il y a quelques jours, nos intérimaires ont participé à une formation dédiée à la douleur. La formation qui s’est déroulée en deux temps a été animée par Felix Dang Van Sung, infirmier en SSPI et en équipe mobile douleur aiguë ainsi que formateur CLUD sur la prise en charge de la douleur. Le thème abordé était « Prise en charge de la douleur ».

Contexte de la formation et mise en situation

Les travailleurs intérimaires qui étaient présents, sont Infirmiers, Aides-soignants ou Aides médico-psychologiques. Lors de leur première journée, ils ont évoqué la douleur sous différents aspects : l’évolution du cadre législatif, la douleur aiguë et chronique, le concept de douleur totale, mais aussi la représentation de la douleur à travers l’histoire.

« Savoir évaluer la douleur est la base du métier de soignant. C’est un repère pour nous et pour les patients. Il nous faut définir les différents outils pour l’évaluer afin de mettre en place des traitements », explique Felix le formateur.

La suite de la formation leur a permis de développer les interventions soignantes face au diagnostic de douleur. Ils ont ainsi travaillé sur la démarche de soin et sur les approches complémentaires telles que les attitudes du soignant, les techniques de communication, la relaxation, l’imagerie mentale, mais aussi le toucher et le toucher massage détente.

Mise en pratique et retours d'expérience

« Cette formation nous permet d’acquérir des compétences théoriques et pratiques », explique Dominique, AMP. « À l’école, on pose toujours des tas de questions, mais nous n’avons pas le temps d’avoir des réponses précises. Aujourd’hui, on prend le temps d’échanger avec le formateur et d’autres professionnels de santé. C’est rassurant », ajoute Ghislaine, aide-soignante.

« On a parlé de la communication positive. On a visionné un film ensemble sur le sujet. On ne se rend pas compte qu’il arrive parfois qu’on utilise des mots qui peuvent générer de la douleur et c’est très intéressant de travailler aussi là-dessus », se réjouit Taissia, Aide-soignante.

Une formation qui a permis à chacun des travailleurs intérimaires présents d’acquérir de nouvelles connaissances, de revoir certains points de leur formation initiale, mais surtout d’échanger sur le sujet avec d’autres professionnels de santé.

Pour plus d’informations concernant les formations à venir, rendez-vous sur notre page « Nos formations ».

Vous souhaitez rejoindre Coopemploi ?

Articles supplémentaires

Coopemploi et l’IRFSS Occitanie signent une convention de collaboration autour des formations intérimaires

Coopemploi et l'IRFSS unissent leurs forces pour offrir des formations de qualité aux intérimaires. Un partenariat prometteur pour le développement des compétences.

Nouvelle formation intérimaire chez Coopemploi : Prise en charge de la personne âgée

Coopemploi en collaboration avec l’ASFO Grand Sud a proposé aux travailleurs intérimaires inscrits sa nouvelle formation collective. Le thème : Prise en charge de la personne âgée.

Le centre d’accueil d’urgence solidaire, bilan après deux mois d’ouverture

Après deux mois, le Centre d’accueil d’urgence solidaire offre un refuge essentiel. Entre soins, éducation et adaptabilité, professionnels et enfants façonnent un lieu d'épanouissement.