Le métier d'éducateur spécialisé : Entretien avec M. El Bahri, Directeur de la MECS Merly

Photo de M. El Bahri, directeur de la MECS Merly et anciennement éducateur spécialisé à Toulouse
M. El Bahri, directeur de la MECS Merly et anciennement éducateur spécialisé

Le métier d’éducateur spécialisé tient une place prépondérante dans l’accompagnement des jeunes en difficulté. Dans cet article, nous explorons en profondeur le parcours, les missions et les défis de ce métier à travers le témoignage de M. El Bahri, directeur de la MECS Merly, ainsi que l’importance de la collaboration avec Coopemploi.

Parcours et mission de l'éducateur spécialisé

Les étapes d'une vocation engagée

Le parcours professionnel de M. El Bahri débute en tant qu’animateur socioculturel en maison de quartier auprès d’adolescents en difficulté pendant une quinzaine d’année. Puis, imprégné d’un profond engagement envers les jeunes en difficulté, il a l’opportunité de s’orienter en tant qu’éducateur spécialisé. C’est 6 ans plus tard qu’il devient chef de service sur un réseau de structure d’accueil. Il y accueillait alors des jeunes relevant de la protection de l’enfance et d’autres sans situation d’accueil. Il occupe ensuite le poste de directeur d’un établissement qui accueillait principalement les fratries avant de diriger la MECS Merly. Son arrivée à la direction de la MECS Merly en mai 2023 marque un nouveau chapitre dans sa mission de soutien et d’accompagnement des jeunes vulnérables.

La mission essentielle de l'éducateur spécialisé

Au cœur des MECS (Maisons d’Enfants à Caractères Social), l’éducateur spécialisé incarne un pilier fondamental de l’accompagnement des jeunes. Sa mission dépasse largement la simple gestion du quotidien : il est le garant du bien-être et de l’épanouissement de chaque jeune accueilli. À travers un suivi personnalisé, il veille à instaurer une relation de confiance et à encourager le développement de chacun. Le tout en respectant leur histoire et leurs besoins spécifiques. Son rôle consiste également à travailler en étroite collaboration avec les familles et les partenaires sociaux pour assurer une prise en charge globale et adaptée à chaque situation.

« Il est là en appui, en soutien et il accompagne le jeune sur une partie de sa vie plus ou moins longue, parce qu’il y a des jeunes qui restent plusieurs années dans l’établissement et donc ils ont besoin de ce référent qui tienne et qui soit là pour eux sur la durée. » explique M. El Bahri.

En effet, l’éducateur spécialisé ne se substitue pas à la famille, il vient en appui pour accompagner le jeune. C’est de cette manière qu’il vise à l’amener à s’émanciper de la présence d’un adulte.

Les valeurs et qualités nécessaires

L’éducateur spécialisé doit faire preuve d’une palette de qualités humaines et professionnelles pour exercer pleinement sa mission. En plus d’une solide formation, il doit posséder une grande capacité d’écoute, d’empathie et de patience. Son engagement personnel, sa résilience et son investissement sont également des atouts indispensables pour accompagner efficacement les jeunes sur le long terme. En outre, une ouverture d’esprit, une capacité à travailler en équipe et une aptitude à gérer les situations de crise sont des compétences essentielles dans le métier d’éducateur spécialisé. Ces qualités peuvent ensuite être solidifées au cours de différentes formations.

« Il est nécessaire, je pense, à un moment donné, de pouvoir aussi renforcer ces qualités-là par une formation dans le métier qui va venir un peu soutenir tous les acquis de la personne. » conclu M. El Bahri.

Découvrez toutes nos formations intérimaires

Des expériences marquantes

À travers ses années d’expérience, M. El Bahri a été témoin de nombreuses expériences marquantes qui ont forgé sa vision du métier d’éducateur spécialisé. Parmi celles-ci, il évoque avec émotion une situation qui s’est reproduite et qu’il a déjà vécue plusieurs fois. Celle des retrouvailles avec d’anciens jeunes, de nombreuses années plus tard, venus lui exprimer leur reconnaissance pour le soutien apporté dans des moments difficiles.

« Si j’ai un fait marquant, effectivement, c’est quand les jeunes viennent nous dire qu’ils ont réussi quelque chose dans leur vie, et ça, c’est formidable. » dit-il.

En effet, ces rencontres pleines de gratitude, témoignent de l’impact profond du travail réalisé auprès de ces jeunes en difficulté. 

Le rôle de la MECS et la collaboration avec Coopemploi

L'importance des MECS dans l'accueil des jeunes en difficulté

Les MECS sont des établissements qui accueillent des enfants généralement confiés par les services de l’aide sociale en France. En ce sens, la MECS Merly incarne un refuge pour les enfants et les adolescents en situation de vulnérabilité. En offrant un cadre sécurisé et chaleureux, elle leur permet  d’être mis à l’abris et d’être accompagnés dans leurs projets. Les éducateurs spécialisés veillent alors à créer un environnement propice à l’épanouissement, en favorisant les interactions sociales et en proposant des activités éducatives.

Les services offerts aux enfants

Au quotidien, les enfants accueillis à la MECS Merly bénéficient d’un accompagnement complet et personnalisé.

« Ces enfants ou ces jeunes, ce qu’on essaye de leur apporter, c’est ce qu’ils pourraient trouver dans un milieu familial. On les accueille dans un lieu qui les sécurise, qui les rassure et qui leur permette aussi de pouvoir progresser et se projeter. C’est la vocation première de ces lieux. C’est ce qu’on vise. » confie le directeur de la MECS Merly.

Cela se traduit par des activités éducatives et récréatives visant à stimuler leur développement et favoriser leur intégration sociale. Les éducateurs spécialisés veillent alors à créer un climat de confiance et de bienveillance, où chaque jeune se sent écouté et respecté dans ses besoins et ses aspirations.

La collaboration fructueuse avec Coopemploi

Coopemploi joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de la MECS Merly en assurant le recrutement du personnel nécessaire. Grâce à son expertise et à son réseau, Coopemploi permet à la MECS Merly de bénéficier de professionnels qualifiés et engagés pour assurer une prise en charge de qualité des jeunes accueillis. La collaboration étroite entre les deux entités garantit une réponse rapide et adaptée aux besoins évolutifs de la structure.

« En fonction du recrutement que nous avons à faire, du type de professionnel, Coopemploi va cibler ces recherches et nous envoyer le candidat qui répond le plus possible à ce besoin attendu. La réponse est très souvent, pour ne pas dire à chaque fois, celle qui est attendue. » constate M. El Bahri.

En conclusion, il exprime sa confiance dans l’avenir de la collaboration entre la MECS Merly et Coopemploi. Il souligne également l’importance d’une communication continue et d’une volonté d’amélioration pour répondre aux besoins de personnel toujours croissants.

« Je vois la coopération dans l’avenir assez sereinement et je pense que les besoins sont là et vont se poursuivre avec Coopemploi. » ajoute-t-il.

À travers cette collaboration, la MECS Merly s’engage à poursuivre sa mission d’accompagnement et de soutien des jeunes en difficulté. Et ce, dans un souci constant d’excellence et de bienveillance.

Vous souhaitez rejoindre Coopemploi ?

Articles supplémentaires

Le Domaine de la Cadène : Un établissement tourné vers le bien-être des seniors

Le Domaine de la Cadène, un établissement né de la fusion de deux structures en 2007. Cette enclave de sérénité nichée à Toulouse dans un parc verdoyant offre un cadre paisible et sécurisé aux résidents.

Sensibilisation sur le harcèlement au travail​

Coopemploi s'engage contre le harcèlement au travail, promouvant une culture du respect. Sensibilisons, signalons, créons des lieux de travail inclusifs. Ensemble, bâtissons la confiance et le respect.

Le centre d’accueil d’urgence solidaire, bilan après deux mois d’ouverture

Après deux mois, le Centre d’accueil d’urgence solidaire offre un refuge essentiel. Entre soins, éducation et adaptabilité, professionnels et enfants façonnent un lieu d'épanouissement.