Des aides-soignantes tunisiennes pour combattre la pénurie de personnel médico-social

aides-soignantes tunisiennes à l'aéroport de Toulouse
Les aides-soignantes tunisiennes accueillies par Coopemploi à l'aéroport de Toulouse

Dans une démarche inédite pour contrer la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur médico-social, Coopemploi a initié une action novatrice en recrutant des aides-soignantes tunisiennes pour des missions de trois mois au sein d’EHPAD d’Occitanie.

Des renforts de Tunisie pour contrer la pénurie d'aide-soignantes

En collaboration avec l’Agence tunisienne pour l’emploi (ANETI), Coopemploi a choisi ces professionnelles francophones expérimentées afin de remplacer les agents de service pendant la saison estivale. Après une formation préalable de deux jours, elles ont été accueillies à Toulouse avant d’être réparties dans divers établissements régionaux. Soutenu par l’Office français pour l’immigration et l’intégration (OFII), le projet vise à répondre aux impératifs urgents de remplacement estival.

L’opération résulte d’une collaboration entre Coopemploi, l’ANETI et l’OFII. Dans le cadre du projet, cette initiative a pour objectif de favoriser la migration légale et la mobilité de la main-d’œuvre en Afrique du Nord. Démarrée en janvier 2023, elle vise en effet à faciliter une « migration circulaire » tout en comblant les besoins de recrutement dans les secteurs sous tension.

Cette opération a été préparée depuis octobre par les trois organismes. Elle se distingue comme une réponse à la saisonnalité du travail dans le secteur médico-social. Selon Ali Mokadem, directeur général de Coopemploi, cette expérience vise à combler le manque de ressources humaines pendant la période estivale dans des établissements qui en ont besoin.

Des retombées positives mais des enjeux persistants

Cette initiative, bien que saluée pour son succès initial, n’a résolu qu’une partie des problèmes structurels du secteur médico-social en France. Pour Ali Mokadem, ces embauches sont avant tout une réponse à l’urgence, soulignant que le principal défi réside dans l’attractivité des métiers du secteur médico-social en France.

En effet, les aide-soignantes tunisiennes constituent une réponse concrète à cette problématique. Logées dans des appartements mis à disposition par les établissements d’accueil, elles suivent un temps d’intégration en doublure les premiers jours pour s’adapter aux soins à la française. Cette approche vise à garantir une transition fluide et efficace, assurant ainsi la qualité des soins dispensés.

Cette initiative a récemment attiré l’attention des médias, notamment à travers un reportage diffusé sur France3, mettant en lumière l’opération et le rôle crucial des professionnelles tunisiennes dans la réponse aux besoins de remplacement pendant la période estivale.

Capture d'écran du reportage sur les aides-soignantes tunisiennes en renfort
Une aide-soignante tunisienne explique un jeu à une pensionnaire de l'ehpad

Vers une évaluation et une pérennisation du dispositif tunisien

En septembre, une évaluation complète de l’opération sera réalisée pour envisager la pérennisation du dispositif, non seulement pour l’été 2024, mais également pendant la période de Noël. Exprimant la volonté que les autorités françaises reconnaissent la saisonnalité du travail dans le secteur médico-social, cela pourrait permettre la mise en place de contrats saisonniers nécessitant d’autres types de visas de long séjour.

Ainsi, l’expérience pilote menée par Coopemploi s’érige comme un exemple innovant dans le secteur médico-social, soulignant la nécessité d’explorer des solutions originales pour répondre aux défis persistants du recrutement.

Vous souhaitez rejoindre Coopemploi ?

Articles supplémentaires

Une nouvelle formation musclée pour nos intérimaires

Les 5 et 6 octobre derniers, les travailleurs intérimaires de chez Coopemploi ont été conviés à participer à une formation expliquant comment contenir et accompagner la violence verbale et physique.

8 conseils pour réussir vos missions d’intérim

Chez Coopemploi, nous souhaitons vous aider à mettre toutes les chances de votre côté. Alors, voici nos 8 conseils pour réussir vos missions d'intérim.

L’intérim dans le secteur médico-social et sanitaire, un choix de carrière épanouissant

Coopemploi a menée une étude de satisfaction auprès de ses intérimaires, révélant des informations sur leurs préférences et comportements professionnels. Découvrez les résultats de cette enquête pour mieux comprendre les tendances du secteur de l'intérim médico-social et sanitaire.